Le zéro déchet au boulot – Astuces et conseils pour faire bouger les mentalités sur son lieu de travail

Il existe de nombreuses alternatives écologiques pour qui veut s’initier à la réduction des déchets. On ne compte d’ailleurs plus les (e)shops proposant des articles « green » et écoresponsables qui remplacent désormais tous nos objets du quotidien à usage unique. Les mentalités changent progressivement et la prise de conscience s’étend maintenant au plus grand nombre.

C’est principalement en matière de rangement, en cuisine et dans la salle de bain, que la mutation est la plus visible. Mais, tel le petit village gaulois dans Astérix, un domaine fait malgré tout de la résistance quand il s’agit d’abandonner les bonnes vieilles habitudes de consommation inconsidérées. Ici la marge de progrès est encore élevée. Je veux bien sûr parler du milieu professionnel. Mais si vous êtes là , c’est que vous souhaitez faire bouger les choses. Alors le zéro déchet au travail, chez vous, c’est pour quand?

Comment réduire ses déchets au travail? Astuces et conseils pour passer au zéro déchet au travail

 

Quelles stratégies mettre en place pour atteindre un objectif “zéro déchet au travail”?

Pour Béa Johnson, porte-parole mondiale du mouvement zéro déchet, le meilleur déchet est celui qui n’existe pas. Celle qui a réussi à réduire ses déchets à un petit bocal par an, explique sa méthodologie dans un best-seller dont je vous parlais juste ici. Elle tient en cinq mots: refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter. Et cette marche – pourtant simplissime à suivre -s’applique tant dans les entreprises qu’à la maison. Pourtant la révolution dans les entreprises n’est pas encore vraiment en marche.

La différence majeure réside dans le fait que si chez vous, vous êtes maître de vos décisions et de vos actions (notamment en termes de prise de conscience écologique), au travail, il n’en va pas toujours de même. Les initiatives en la matière seront certainement appréciées mais sans une politique volontariste émanant de la direction, il est peu probable que ces mesures soient appliquées sur le long terme et par la majorité des employés.

Ce que je préconise si votre envie est de faire bouger les mentalités en matière de réduction des déchets, c’est de l’attaquer comme un mini « projet ».

  1. Rallier à votre cause un maximum de collègues sensibles à l’instauration d’un système de réduction des déchets en parlant de votre projet autour de vous. Créer un « groupe » de travail ou un groupe virtuel si vous avez un outil de collaboration qui le permet
  2. Brainstormer pour trouver un chouette nom à donner à l’ensemble de votre projet.
  3. Identifier ensuite qui dans l’organigramme de votre société a le pouvoir et les relations nécessaires pour mettre en place les mesures qui s’imposent. Présentez-lui ensuite votre « mini projet » en mettant en avant les économies de coûts qui pourront être réalisées non seulement pour l’entreprise mais également pour la planète. Accentuez également votre proposition en termes de bénéfices pour l’image de marque de la société.
  4. Proposez enfin un planning détaillé très concret dans lequel vous viendriez par exemple introduire une nouvelle mesure “zéro déchet” par mois aux employés pour laisser au personnel le temps de s’accommoder au changement et leur permettre d’ancrer correctement les nouveaux comportements à adopter. 

Le zéro déchet au boulot - Comment faire bouger les mentalités sur son lieu de travail ?

icon lampDécouvrez ma sélection #2 de podcasts: du gourmand, du green et du belge!

 

Le zéro déchet au travail, je m’y mets tout de suite (astuces et conseils)!

Une fois votre plan d’action bien rôdé, il ne vous reste plus qu’à choisir les actions que vous voulez mettre en place. Voici un panel de petites astuces faciles et rapides à instaurer en milieu professionnel pour initier une mutation vers le zéro déchet. Piochez celles qui vous semblent les plus faciles à mettre en place et réservez les autres pour quand votre société sera prête à passer à la vitesse supérieure :  

  • Réserver un bac à côté de la photocopieuse pour les papiers à recycler.
  • Recycler les anciens papiers à en-tête inutilisés en bloc-notes.
  • Acheter du papier recyclé pour les impressions (ou tout du moins celles qui ne sortent pas de l’entreprise). L’entreprise Boomerang est un bel exemple de gestion raisonnée du papier, de la livraison à l’évacuation.
  • Remplacer les gobelets en plastiques à la machine à café par des tasses en faïence et par des verres pour la consommation d’eau aux fontaines.
  • Généraliser les poubelles de tri (papier, PMD, carton et verre)
  • Remplacer les post-it traditionnels par des post-it effaçables, par des “mini” ardoises avec de la pâte à fixer ou encore par des applications informatiques (très utile notamment au service IT pour ceux qui utilisent la méthode Agile®).
  • Cesser d’imprimer à outrance et si c’est malgré tout nécessaire s’assurer que ce soit en recto-verso et avec un niveau de gris bas plutôt qu’en couleur.
  • Acheter uniquement des fournitures rechargeables, solides et durables.
  • Installer un séchoir à air pulsé ou un enrouleur en tissu réutilisable pour se sécher les mains dans les toilettes plutôt qu’un distributeur de serviettes en papier.
  • Proposer du papier toilette produit à partir de papier recyclé.
  • S’assurer d’avoir un lieu pour les fumeurs dans lequel sont installées des poubelles spéciales pour les mégots de cigarettes.
  • Afin de limiter l’usage des distributeurs automatiques, instaurer une journée « des petits gâteaux faits maison » durant laquelle ceux qui le souhaitent apportent des biscuits ou friandises « maison » sans emballages plastiques qu’ils partagent avec leurs collègues (le lundi est idéal car cela laisse le temps aux employés de préparer les collations le weekend).
  • Favoriser le travail à domicile et le « flex desk »;ce qui favorise la réduction de l’empreinte carbone et limite, en général, le nombre d’impressions papier.
  • Utiliser des applications électroniques comme OneNote ou EverNote pour prendre note plutôt que sur du papier.
  • Installer un mini compost de bureau et utiliser ce compost pour fertiliser les plantes d’intérieur.
  • Changer les ampoules en ampoules led plus économique partout où c’est possible.
  • Contacter toutes les entreprises qui envoient des publicités et catalogues que personne ne lit pour leur signifier que vous y renoncer.
  • S’abonner aux journaux et magazines spécialisés en ligne plutôt que “papier”.
  • Offrir des ateliers thématiques sur le temps de midi pour apprendre aux employés à réaliser leurs produits d’entretien ou de cosmétique zéro déchet.

La liste n’est pas exhaustive mais elle pourra déjà certainement vous mettre sur la bonne voie pour passer enfin au zéro déchet au travail.

icon lampFaites plaisir à vos collègues en leur offrant dès demain des petits fudge brownies faits “maison”!

 

Je pollue, tu pollues, il pollue…. sans s’en rendre compte !

Il existe enfin un autre type de déchet, bien plus difficile à éradiquer. On oublie en effet souvent que nos ordinateurs, nos navigateurs internet et nos boîtes mails génèrent des tonnes de déchets. C’est ce qu’on appelle « la pollution numérique », qui engendre des déchets astronomiques mais non visibles à l’œil nu. Malheureusement, de plus en plus de métiers s’exercent à l’aide d’un ordinateur. Il est donc difficile de s’en passer. Néanmoins, voici quelques précautions d’usage pour limiter votre impact :

  • Réduire l’envoi de mails (préférez le téléphone ou les échanges directs)
  • Évitez les pièces jointes trop volumineuses
  • Se désabonner de toutes les newsletters électroniques que l’on ne lit pas
  • Supprimer le texte des précédents mails quand il s’agit de longues discussions
  • N’imprimer que si nécessaire et en mode « noir et blanc »
  • Éteindre son ordinateur et les lumières de son bureau avant de partir tous les soirs
  • Utilisez un moteur de recherche éco-responsable (Lilo ou Ecosia par exemple)
  • Enregistrer les pièces jointes de mails dont on a besoin sur le disque dur de l’ordinateur puis supprimer aussitôt le mail.

Nettoyer votre mailbox en un clic?

L’application Cleanfox (disponible sur GooglePlay, App Store et pc) peut vous aider à nettoyer votre boîte mail en un clic. L’application identifie en effet toutes les newsletters auxquelles vous vous êtes un jour abonné(e)s et vous propose ensuite soit de les supprimer ou de les garder. Aucune de vos informations personnelles n’est commercialisée et en plus, vous plantez des arbres en utilisant Cleanfox via leur partenariat avec WeForest.

Interressé(e)? Regardez cette mini vidéo explicative:

 

Faire plaisir avec le zéro déchet

Et pour finir de convaincre vos collègues et patrons que le zéro déchet c’est l’avenir, rien de mieux que de leur faire un petit cadeau qui les mettra sur la bonne route (ben quoi, la corruption ça marche parfois aussi 😉 )!

Crédit: Giphy.com

Voici donc quelques idées de présents à offrir pour sensibiliser définitivement vos collègues au zéro-déchet au travail:

  • Une gourde isotherme (comme celles de DrinkBigBottles qui propose des packs spéciaux pour les entreprises) ou un mug avec le logo de l’entreprise
  • Une pochette à vrac ou une boîte à tartines aux couleurs de l’entreprise
  • De jolies boites à thé en vrac (comme celles de la jolie marque belge Les thélices de Sophie)

Que vous soyez employé ou employeur, j’espère que vous aurez trouvé un peu d’inspiration pour faire bouger les choses dans votre entreprise et que vous démarrerez bientôt un joli projet autour du zéro déchet au travail!

Le superflu est sans limite alors qu’on n’assure pas l’indispensable!

Pierre Rhabi

 

Ces ouvrages pourraient vous intéresser (Cliquez sur l’article pour plus d’infos)




 

 

 

 

 

 


 D’autres idées simples et faciles pour passer au zéro déchet?

Découvrez plein d’autres chouettes astuces et conseils zéro déchet dans mon article sur le sujet ou en vous abonnant à mon tableau Pinterest dédié au minimalisme et au zéro déchet.

 


Vous avez aimé cet article et désirez en garder une trace ou le partager sur vos réseaux sociaux? 

Épinglez-le sur Pinterest à l’aide du visuel ci-dessous ou partagez-le sur vos réseaux sociaux en utilisant les boutons de partage tout en-bas de l’article

Zéro déchet au travail- Comment faire bouger les mentalités sur son lieu de travail ?
Crédit photo: Célia Dreams

Vous aimez l’univers de Célia Dreams, le petit blog belge green et gourmand et voulez rater aucune publication? Abonnez-vous dès à présent à la Newsletter via le visuel ci-dessus ainsi qu’aux pages Facebook, Pinterest ou Twitter du blog. Rejoignez-moi aussi sur Instagram, j’y partage des moments et du contenu plus personnel.

En route vers le changement dont tu as toujours rêvé!
Inscris-toi à la Newsletter

Et rejoins la joyeuse communauté de Célia Dreams!

En t'abonnant au blog, tu recevras régulièrements des trucs et astuces simples et efficaces pour embellir ton quotidien.

Tu auras accès à des ressources qui ont fait leur preuve et qui te permettront de mettre en oeuvre le changement dont tu as toujours rêvé.

Invalid email address
Promis, je ne t'innonderai pas de mails et tu pourras repartir quand tu le voudras!

6 thoughts on “Le zéro déchet au boulot – Astuces et conseils pour faire bouger les mentalités sur son lieu de travail

  1. Super l’idée de Cleanfox ! Voilà longtemps que je voulais faire le tri dans mes boîtes mails et que je n’avais jamais pris le temps de le faire. Et là, en 5 min j’ai nettoyé une de mes boîtes (je n’ai pas commencé par la plus saturée par contre !)

  2. Tout à fait d’accord! C’est l’histoire du Colibri de Pierre Rhabi: des minuscules pas peuvent engendrer de grands changements!

  3. En effet, c’estvraiment du gaspillage! Et pourtant on en voit partout! Mais chez nous au boulot, on a demandé de changer cela et ils l’ont fait. Comme quoi il suffit parfois juste de faire la demande pour que les mentalités changent….

  4. Les papiers pour sécher les mains dans les toilettes, c’est vraiment quelque chose que je ne comprends pas…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.