BookIn – BookOut #2

Me voici de retour pour un petit BookIn – BookOut. Pour rappel, il s’agit d’une sous-rubrique du club de lecture #JeBookin dans laquelle je vous donne mon avis sur mes dernières lectures: BookIn, si j’ai aimé,BookOut, si je n’ai pas apprécié

Après une première édition lancée il y a quelques mois, voici la sélection pour cette deuxième édition (BookIn – BookOut #2):

  • Nos âmes la nuit, Kent Haruf
  • La bibliothèque des cœurs cabossés, Katarina Bivald
  • Les langages de l’amour, Gary Chapman

BookIn - BookOut #2: avis et recomandations de lecture.

Vous constaterez que ces livres sont sortis depuis plusieurs mois (voir plusieurs années) en librairie. J’arrive donc un peu après la guerre… mais si vous ne les connaissez pas encore ou que vous cherchez de l’inspiration pour vos prochaines lectures, je vous invite à découvrir sans plus tarder mes comptes rendus ci-dessous.

***

Nos âmes la nuit – Kent Haruf

Le pitch :

Dans la petite ville de Holt, Colorado, Addie, une septuagénaire veuve depuis des décennies, fait une étrange proposition à son voisin, Louis, également veuf : voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour parler, se tenir compagnie ?

La solitude est parfois si dure… Bravant les commérages, Louis se rend donc régulièrement chez Addie. Ainsi commence une très belle histoire d’amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans la nuit, de mots de réconfort et d’encouragement.Une nouvelle vie apaisée, toute teintée du bonheur de vieillir à deux.

Hymne à la tendresse et à la liberté parcouru d’un grand vent d’humour, Nos âmes la nuit est l’œuvre qui a fait connaître Kent Haruf au grand public, quelques mois après sa mort. Ce livre-testament est aujourd’hui un film événement sur Netflix, avec Robert Redford et Jane Fonda dans les rôles principaux.

Le livre est disponible sur Amazon, mais aussi dans tous les grandes librairies, certaines bibliothèques ou chez votre libraire qui pourra certainement vous le commander. Pensez-aussi aux bourses d’échange ou aux réseaux de seconde main.

Mon avis

Un petit bijou dans son genre!

Addie, 75 ans invite son voisin Louis, plus âgé qu’elle, à dormir auprès d’elle afin de briser leur solitude respective. Ainsi débute cette histoire simple et paisible. Pas de chichis ni de phrases à rallonge. Le récit court et sans artifice se veut résolument lent et feutré comme l’est sans doute la vie à cet âge-là.

C’est à coup de confidences sous la couette qu’Addie et Louis vont petit à petit se “découvrir” (dans tous les sens du terme) et vivre une expérience inédite. L’amour au troisième âge. Un sujet délicat fort peu abordé dans la littérature et que l’on pourrait pensé “insignifiant”. Mais  le talent de Kent Haruf ne souffre pas d’à peu près et c’est toujours en douceur qu’il amène finalement son lecteur vers une fin bien moins convenue que prévue. “Nos âmes la nuit” relate ainsi le chemin périlleux, tendre mais aussi empli de ragots et de médisance que ces deux âmes en peine ont décidé de prendre un soir d’hiver pour ne pas vieillir seuls.

Le contraste avec une société aigrie et intolérante à leur égard nous amène à réfléchir sur les préjugés que l’on peut avoir sur l’Amour et les personnes âgées en général. Ce roman empreint de délicatesse démontre en fait qu’à tout âge, on peut choisir sa vie. Addie a du caractère et se moque du qu’en dira-t-on ou du moins jusqu’à un certain point. Car lorsqu’il faut faire le choix ultime, elle suit son cœur, tout simplement… Et c’est cela qui m’a tant plu dans ce merveilleux roman!

Note finale : **** (4,5/5) – BookIn!

***

La bibliothèque des cœurs cabossés – Katarina Bivald

Le pitch :

Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune Suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l’Iowa.

Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l’invite à venir passer des vacances chez elle. A son arrivée, une malheureuse surprise l’attend : Amy est décédée.

Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque… grâce aux livres, bien sûr.

Le livre est disponible sur Amazon mais aussi dans tous les grandes librairies, certaines bibliothèques ou chez votre libraire qui pourra certainement vous le commander. Pensez-aussi aux bourses d’échange ou aux réseaux de seconde main.

Mon avis

Un joli roman qui se lit facilement mais que je classerais plutôt dans la catégorie “chick-lit”! Idéal pour une lecture de vacance donc…

Si la trame est assez convenue, il n’en reste pas moins que l’on s’attache au fur et à mesure de la lecture à la protagoniste Sara et à son combat pour faire revivre les livres de sa mystérieuse correspondante épistolaire américaine, décédée alors qu’elles devaient justement se rencontrer pour partager leur passion commune.

C’est cet amour inconditionnel pour les livres – thème central du livre – qui avait suscité ma curiosité et m’avait donné envie de lire ce roman. J’aime en effet assez l’idée qu’il existe au moins un livre qui, à un moment donné de votre vie, vous correspond pleinement et sera à même de vous toucher peu importe le lieu ou la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Mais si la 1ère partie, relatant la venue de Sarah dans le fin fond de l’Iowa depuis sa Suède natale m’a plu, il faut reconnaître que je me suis ensuite quelque peu ennuyée. Le récit haut en couleur relatant le dépaysement et la découverte de Broken Wheel, cité perdue de l’Amérique profonde, les divergences culturelles bien ancrées et l’entêtement de Sara à monter sa bibliothèque contre vent et marrée dans les premiers chapitres fobt ensuite place à une romance un peu “neuneu” et trop attendue entre la championne de l’optimisme et le playboy du coin. Et vous connaissez l’adage : trop de “feel good”, tue le “feel good”!

Si dans l’ensemble cette lecture fut plaisante, elle ne restera sans doute pas longtemps dans ma mémoire. Comme le veut ce genre de littérature, on la consomme avec un petit plaisir coupable pour ensuite rapidement passer à autre chose.

Note finale : *** (3/5) BookIn!

***

Les languages de l’Amour – Gary Chapman

Le pitch :

« Si nous voulons communiquer efficacement avec des personnes d’autres cultures, nous devons apprendre leur langue. Il en va de même dans le domaine de l’amour. Le langage de votre amour sentimental et celui de votre conjoint peuvent être aussi différents que le chinois l’est du français. »

Cet ouvrage se démarque d’autres livres sur le même sujet et le succès dont il profite est sans doute attribuable à son originalité.

Gary Chapman identifie cinq moyens d’expression principaux par lesquels chaque individu peut manifester son amour : les paroles valorisantes, les moments de qualité, les cadeaux, les services rendus, le contact physique.

Il se trouve rarement dans un couple deux personnes exprimant leur affection via le même moyen, d’où le problème de communication à l’origine de nombreuses désillusions.

Lire ce livre, c’est s’engager dans les sentiers captivants des « langages naturels » parlés au sein de sa relation amoureuse.

Grâce aux nombreuses histoires vraies et aux idées exposées par ce conseiller conjugal de renom, le lecteur apprendra à parler une nouvelle langue propre à son couple : une langue qui bâtit et épanouit car elle sera enfin comprise par les deux conjoints.

Le livre est disponible sur Amazon mais aussi dans tous les grandes librairies, certaines bibliothèques ou chez votre libraire qui pourra certainement vous le commander. Pensez-aussi aux bourses d’échange ou aux réseaux de seconde main.

Mon avis

Je n’aurais jamais acheté ce livre si je n’étais pas tombée sur la critique faite par Héloise du blog Easy Blush dans l’une de ses vidéos. Je dois avouer que je ne m’y ctonnais pas beaucoup en développement personnel et en littérature non conventionnelle et que donc c’est un genre que je découvre totalement.

Le sujet du livre – la communication au sein du couple – est ce qui a retenu mon attention. J’ai toujours trouvé incroyable que deux êtres, qui bien souvent ne se ressemblent pas, arrivent à fonder un foyer et parfois même vivre des années durant ensemble alors que leurs attentes et leurs besoins ne sont pas toujours concomitants.

La théorie développée par Gary Chapman est assez bluffante. Il part du principe qu’il existe 5 types de manifestation universelles de l’amour et qu’au moins une d’entre elle est prédominante pour chaque individu. L’exercice consiste à pouvoir identifier son propre moyen d’expression dominant ainsi que celui de son partenaire pour pouvoir adapter sa communication en pleine conscience et réussir ainsi à éviter toute frustration ou non compréhension de part et d’autre du couple.

Malheureusement la forme est bien moins agréable que le contenu, probablement à cause du fait qu’il s’agit d’une traduction, mais si l’on en fait fi, le livre se lit très facilement. L’auteur a choisi de développer sa thèse en ayant recours à des petites histoires « vraies » (à mon sens, trop évidentes pour être réelles…) qui illustrent à chaque fois son propos. Le procédé est assez redondant et lourd en termes de lisibilité. Dommage car je pense que toute personne qui aspire à une relation saine et harmonieuse avec autrui – pour ma part, on pourrait étendre la notion de « partenaire » restreint au sens amoureux dans le livre, à un membre de la famille, un ami ou une relation professionnelle – devrait lire ce petit ouvrage plein de bon sens !

Note finale : *** (3,5/5) – BookIn!

(petit bémol pour la forme mais le fond est excellent)

***

J’espère que je vous ai donné envie de découvrir ces 3 livres.

Si vous les avez lus ou si vous en avez d’autres à me recommander, n’hésitez pas à partager vos avis en commentaires ou en utilisant l’hashtag #JeBookin ou la mention “BookIn – BookOut #2” sur vos réseaux sociaux.

Vous avez lu ces livres et vous avez un avis à partager? Faites-le en utilisant les commentaires ci-dessous, en indiquant le hashtag BookIn-BookOut#2 ou en vous rendant directement sur la page Facebook du club de lecture #JeBookin.

 

Inscription Newsletter Célia Dreams

Vous aimez l’univers de Célia Dreams et voulez rater aucune publication? Abonnez-vous dès à présent à la Newsletter via le visuel ci-dessus ainsi qu’aux pages Facebook, Pinterest ou Twitter du blog. Rejoignez-moi aussi sur Instagram, j’y partage des moments et du contenu plus personnel.


Vous avez aimé cet article et désirez en garder une trace ou le partager sur vos réseaux sociaux? Épinglez-le sur Pinterest à l’aide du visuel ci-dessous ou partagez-le sur vos réseaux sociaux en utilisant les boutons de partage tout en bas de l’article.

Avis et recommandations lecture: mes dernières lectures

 

image_pdfimage_print

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.