Macérat huileux de Bellis (pâquerettes): recette, bienfaits et utilisation

Huile de pâquerettes: recette pour une poitrine ferme et tonique
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Voici une recette facile et rapide pour confectionner une huile pour raffermir votre buste. Il s’agit de la recette du macérât huileux de pâquerettes. Réputée pour son effet tenseur et galbant sur la peau, cette huile est très facile à préparer soi-même. Avec seulement 2 ingrédients, vous aurez un produit cosmétique 100% naturel et très efficace pour redonner de l’élasticité à votre peau. Pour réaliser un macérât huileux de pâquerettes, il vous faut de l’huile végétale bien sûr et quelques pâquerettes. Celles-là même que l’on peut ramasser dans les jardins et les parcs. Vous pouvez bien entendu ajouter d’autres ingrédients à la préparation comme des huiles végétales ou essentielles pour augmenter son potentiel tonique et réparateur, mais c’est facultatif. Suivez simplement le tutoriel ci-dessous et votre poitrine vous dira merci!

Macérât huileux de Bellis (pâquerettes): recette, bienfaits et utilisation
Crédit photo: Célia Dreams

Bienfaits et propriétés du macérat huileux de pâquerettes

Comme indiqué précédemment, le macérat huileux de Bellis (pâquerettes), est un soin naturel surtout réputé pour raffermir la peau. Il est donc particulièrement intéressant en utilisation au niveau du buste et du cou . 

Les composants de la pâquerette à effet tenseur sont particulièrement favorables en cas de distorsion et perte d’élasticité de la peau comme lors

  • d’une grossesse ou de l’allaitement
  • de la pratique de sport intensif avec beaucoup de sauts
  • d’un régime avec distension de la peau, variation de poids
  • du vieillissement de la peau et particulièrement au niveau du décolleté

💡 Découvrez aussi comment prendre soin de votre peau selon l’Ayurvéda (médecine traditionnelle indienne)

Bon à savoir avant de préparer la recette du macérat huileux de pâquerettes

On privilégie les sommités fleuries de la pâquerettes car c’est dans cette partie de la fleur que se trouvent les composants les plus intéressants au niveau de la tonicité cutanée.

La macération dans l’huile est un procédé naturel qui va permettre d’extraire les principes actifs de la plante. Ceux-ci vont se libérer et se mélanger à l’huile grâce à une source de chaleur douce et régulière (dans notre cas, le soleil). Il existe 2 méthodes d’extraction:

  • l’extraction de plantes séchées
  • l’extraction de plantes fraîches

L’idéal est de d’abord faire sécher les pâquerettes pour enlever un maximum d’eau et ainsi éviter tout risque de moisissure. Pour ce faire, placez-les dans un endroit sec et à plat quelques jours en veillant à ce qu’elles se touchent le moins possible. L’inconvénient, c’est qu’en séchant, la fleur perd une partie de ses propriétés. De plus, il vous faudra deux fois plus de fleurs car en séchant, ces dernières diminueront de volume.

Huile de pâquerettes: recette pour une poitrine ferme et tonique
Crédit photo: Célia Dreams

Si vous n’avez pas envie d’attendre, il est tout à fait possible de réaliser le macérât huileux de Bellis avec des pâquerettes fraîches. Il faut juste veiller à ne pas les cueillir tôt le matin quand la rosée est encore présente ou après un jour de pluie. Personnellement, je les cueille en fin de matinée, les laisse quelques heures à l’air pour qu’elles perdent un peu de leur eau et procède ensuite à la réalisation de mon huile raffermissante “maison”.

Pour ce qui est de l’huile végétale utilisée pour réaliser ce macérât, libre à vous d’en choisir une qui convient à votre type de peau.  Pour plus de détail à ce sujet, je vous renvoie vers le guide de huile et sens.com. Rien ne vous empêche aussi de faire un mélange d’huiles mais alors avec un maximum de 3 huiles par flacon.

💡 Apprenez aussi à réaliser une chantilly de karité “maison” – pour une peau douce et bien nourrie.

Voici donc ma recette !

(N’oubliez pas de noter ∗∗∗ la recette en bas de page si vous l’avez testée )

La recette l’huile de fleurs de pâquerette

Voici comment faire un macérât huileux de Bellis (pâquerettes):

1. Équeutez vos pâquerettes fraîches et placez les sommités fleuries dans un bocal en verre (de préférence avec fermeture hermétique). Remplissez à ras bord d’huile végétale et fermez votre bocal.

2. Pour le chauffer et activer la macération, placez votre bocal en plein soleil. En fonction de la saison et de la luminosité, il vous faudra patienter 4 à 8 semaines. L’idéal est de mettre votre bocal dans du papier kraft pour que les mauvais rayons de soleil n’altèrent pas la macération.

3. Secouez votre bocal tous les 4-5 jours.

4. Au bout des 4 à 8 semaines, filtrez la préparation à l’aide d’une passoire et jetez les pâquerettes. Mettez l’huile dans un flacon-pompe de préférence en verre ambré.

Facultatif: ajoutez quelques gouttes d’huile essentielles au choix comme l’hélicryse, le géranium rosat, la ciste qui viendront renforcer l’action bénéfique du macérât au niveau de l’élasticité de la peau.

C’est prêt! Vous pouvez l’utiliser! Massez généreusement la partie du corps qui a besoin de tonicité.

La recette à imprimer

Soin naturel pour le buste: macérât huileux de pâquerettes (Bellis perennis)

Macérat huileux de Bellis (pâquerettes): recette, bienfaits et utilisation

Cécile de Célia Dreams
Réalisez votre macérat huileux de Bellis (pâquerettes): une huile raffermissante naturelle pour le buste. Idéale en cas de perte d'élasticité de la peau (grossesse, régimes, vieillissement).
Temps de préparation 5 min
Temps total 5 min
Type de plat Cosmétique, produit de beauté, soin
Cuisine Santé
Portions 1 bocal (50 ml)

Equipment

  • bocal en verre (avec fermeture hermétique)
  • passoire

Ingrédients
 

  • Pâquerettes (de quoi remplir votre bocal)
  • Huile végétale (de quoi recouvrir vos pâquerettes)
  • Huiles essentielles (hélicryse, géranium rosat, ciste...) (facultatif)

Instructions
 

  • Équeutez vos pâquerettes fraîches et placez les sommités fleuries dans un bocal en verre (de préférence avec fermeture hermétique). Remplissez à ras bord d’huile végétale et fermez votre bocal.
  • Pour le chauffer et activer la macération, placez votre bocal en plein soleil. En fonction de la saison et de la luminosité, il vous faudra patienter 4 à 8 semaines. L'idéal est de mettre votre bocal dans du papier kraft pour que les mauvais rayons de soleil n'altèrent pas la macération.
  • Secouez votre bocal tous les 4-5 jours.
    Au bout des 4 à 8 semaines, filtrez la préparation à l'aide d'une passoire et jetez les pâquerettes. Mettez l'huile dans un flacon-pompe de préférence en verre ambré.
  • Facultatif: ajoutez quelques gouttes d'huile essentielles au choix comme l'hélicryse, le géranium rosat, la ciste qui viendront renforcer l’action bénéfique du macérât au niveau de l’élasticité de la peau.
  • C'est prêt! Vous pouvez l’utiliser! Massez généreusement la partie du corps qui a besoin de tonicité.

Notes

Précautions particulières: lisez bien les consignes avant de réaliser cette recette pour éviter tout risque de moisissure (Voir article sur le blog de Célia Dreams - https://wp.me/p9htpB-2jN)
 
Bannière Instagram Célia Dreams

Usage du macérat huileux de pâquerettes

<

p style=”text-align: justify;”>On utilise cette huile uniquement en usage externe par massage. L’huile de pâquerette est en effet idéale pour raffermir les tissus cutanés relâchés comme, souvent chez les femmes, les zones se situant au niveau du cou, de la poitrine et du décolleté. Elle est donc conseillée pour les peaux plutôt mature ou ridée (même si il n’y aura pas de miracle à ce niveau-là 😉 ) ou qui ont été trop longtemps exposées au soleil.

<

p style=”text-align: justify;”>Il suffit de faire chauffer quelques gouttes entre les mains et de venir masser les seins ou le cou par des mouvements fermes de rotation au niveau de la poitrine et de haut en bas au niveau du cou.

La recette en vidéo

Vous savez tout maintenant sur le macérât de de Bellis, plus connue sous le nom d’huile de pâquerette. N’hésitez pas à me donner vos retours en commentaires ci-dessous ou à m’envoyer vos photos via vos réseaux sociaux si vous réalisez la recette!

Ces ouvrages pourraient aussi vous intéresser (cliquez sur l’image pour plus d’infos):

               

Besoin de plus d’inspiration?

Abonnez-vous à mon tableau Pinterest DIY – cosmétiques naturels, j’y partage et épingle plein de chouettes recettes beauté pour réaliser vos soins naturels “maison”.

*****

Vous avez aimé cette recette de macérât de Bellis (pâquerettes) et désirez en garder une trace?

Épinglez-la sur Pinterest à l’aide du visuel ci-dessous.

Aidez-moi aussi à la faire connaître en la partageant sur vos réseaux sociaux via les boutons de partage tout en bas de l’article

Soin naturel pour le buste: macérât huileux de pâquerettes (Bellis perennis)
Crédit photo: Célia Dreams

Vous aimez l’univers de Célia Dreams, le petit blog belge green et gourmand et ne voulez rater aucune publication?

Abonnez-vous dès à présent à la Newsletter via le visuel ci-dessous ainsi qu’aux pages Facebook, et à la chaine Youtube du blog.

Suivez-moi aussi au quotidien sur Instagram, j’y partage des moments et du contenu plus personnel.

J’espère que cet article vous aura été utile. Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le notifier en commentaire ou à m’envoyer vos photos sur les réseaux sociaux en taguant Célia Dreams – Atelier Naturo (@celiadreams).

Enfin n’hésitez pas à vous abonner à la Newslettre ainsi qu’aux pages FacebookInstagram et à la chaîne Youtube pour ne rien rater des prochaines publications !

Recevoir les emails privés de Célia Dreams - Atelier Naturo

Des astuces simples et efficaces pour devenir autonome en santé naturelle.

En vous inscrivant à la newsletter, vous consentez à ce que nous collections vos données afin de vous envoyer des communications par voie électronique. Vous pourrez vous désabonner à tout moment. Pour faire valoir votre droit d’accès, de rectification ou d’effacement, consultez notre politique de confidentialité.

Télécharge ton ebook gratuit !

Apprends à réaliser des collations faciles, saines et équilibrées pour petits et grands gourmands.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

4 réflexions sur “Macérat huileux de Bellis (pâquerettes): recette, bienfaits et utilisation”

  1. Michelle Baudlet

    Bonjours à tous!
    Je voulais savoir, j’ai fait mon macérât au mois d’avril mais je ne l’ai pas encore filtré, est ce que vous pensez que 4 mois de macération c’est trop que c’est fichu?

    Merciii

  2. Bonjour.
    Le délai étant variable (4 à 8 semaines), comment savoir que le macérât est prêt ?
    Merci. Céline

    1. Bonjour Céline, tout dépend du degré d’ensoleillement. Si vous avez 4 semaines de plein soleil, cela devrait suffire.Si l’ensoleillement est partiel, laissez-le macérer 6 semaines et s’il ne fait vraiment pas beau, 8 semaines. J’espère que c’est un peu plus clair pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez la recette et laissez-moi votre commentaire




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page