Bain dérivatif: méthode naturelle, efficace et gratuite pour régénérer l’organisme

Avez-vous déjà entendu parler des bains dérivatifs? Si vous lisez cet article, c’est que cette compétence archaïque réputée favoriser le bien-être vous intrigue. Ne coûtant quasiment rien et pouvant se pratiquer à tout moment, cette pratique naturelle qui consiste à rafraîchir la zone du périnée pour faire « vibrer » et rendre plus mobiles les intestins et l’ensemble des fashias (les membranes fibreuses qui recouvrent les muscles et participent à l’évacuation des « mauvaises « graisses). Par un mécanisme naturel,  les selles et les graisses épaisses stockées sous la peau, se déplacent et sont expulsées lors du processus de digestion. Une méthode idéale donc pour les personnes sédentaires ou présentant des troubles intestinaux. Mais des scientifiques ont découvert récemment que cette technique a encore moult autres bienfaits que je vous invite à découvrir ci-dessous. Le bain dérivatif permet en effet une véritable régénérescence de l’organisme dont tout individu devrait pouvoir bénéficier.

Bain dérivatif: méthode naturelle, efficace et gratuite pour régénérer l’organisme
Bain dérivatif

Qu’est ce que le bain dérivatif? Origine et concept

Le bain dérivatif est une technique ancestrale naturelle qui permet d’améliorer le fonctionnement de l’organisme en rafraîchissant la zone du périnée et de l’entrejambe et qui s’inspire des traditions Polynésienne, chinoise et indienne.
 
Elle fut introduite en Europe par Louis Kuhne, un médecin naturopathe allemand du 19e siècle.   
 
Le procédé consiste à refroidir l’entre-jambe de quelques degrés par frictions afin de stimuler cette zone et ainsi faciliter l’élimination des toxines (dont les graisses) et réguler au mieux la température corporelle.
 
Le docteur Kuhne avait en effet découvert que cette zone a un lien direct avec la régulation de notre température corporelle, la mobilité intestinale (péristaltisme) et surtout des fashias qui assistent la lymphe dans le transport des graisses.
 
Mais ça, ce n’est qu’une partie des bénéfices. On verra ci-dessous que le bain dérivatif a beaucoup d’autres avantages s’il est pratiqué régulièrement.

 💡 Découvrez aussi comment soigner naturellement les allergies.

Le bain dérivatif remis au goût du jour grâce à la méthode France Guillain.

Tombée dans les oubliettes au début du 20e siècle, la méthode a été remise au goût du jour et popularisée dans les années 80 par une navigatrice française passionnée de santé et de bien-être au naturel: France Guillain. Auteure de nombreux ouvrages, elle en parle pour la première fois dans son best-seller: La méthode: Bain dérivatif, alimentation, soleil, argile.
Vous connaissez peut-être déjà entendu parler de France Guillain, notamment si vous connaissez son plat « santé » signature, le miam-ô-fruit.
Mais voyons à présent pourquoi cette technique est revenue au goût du jour et quels en sont les bienfaits plus en détail.
 

Avantages et bénéfices des bains dérivatifs

Il y a plusieurs milliers d’années, l’homme ne portait pas de vêtements et certainement pas de sous-vêtements serrés dont l’objectif est de maintenir au chaud les parties génitales.
 
L’entre-jambe était souvent exposé au froid de l’air libre (en-dessous des pagnes et autres kilts) contrairement à maintenant, où notre mode de vie privilégie la position assise (sédentarité) et les vêtements thermiques.
 
Or, il a été démontré qu’un réchauffement de quelques degrés de cette partie du corps suffisent à dérégler certaines fonctions primordiales au bien-être de notre organisme comme l’élimination des graisses fluides et d’autres aspects qui restent « dormant » sans la pratique des bains dérivatifs, à savoir:
 
  • La régulation de notre température interne (et éviter les sensations de froid aux extrémités, un mal qui touche souvent les femmes).
  • L’élimination des déchets internes de notre organisme mais aussi venant de extérieure (polluants, médicaments, ..)
  • L‘alimentation des muscles et organes, la densification des os
  • le déplacement et l’évacuation des graisses épaisses, résidus d’une alimentation dénaturée et de la mauvaise mastication.
  • La régulation hormonal (surtout pour les femmes ménopausées)
  • Le transport des cellules souches adultes
  • La prévention dans la rétention d’eau

Bref, en gardant cette partie du corps au chaud, nous n’aidons pas notre organisme à rester en bonne santé.

A quels résultats s’attendre?

Les effets bénéfiques du bain dérivatifs sont nombreux. Les plus visibles seraient :

 
  1. Favorisent le drainage des toxines du corps vers les zones d’excrétion
  2. Aident à remodeler la silhouette par un déplacement subtil des graisses.
  3. Facilitent la digestion et l’éliminations des déchets internes et externes de l’organisme.
  4. Ont une action bénéfique pour certains problèmes de peau (acné, lipomes, eczéma, … car chassent les toxines)
  5. Régulent le poids en favorisant la résorption de surcharges.
  6. Peuvent même dans certains cas amener une repigmentation progressive des cheveu.
  7. Améliorent de la circulation sanguine et lymphatique
  8. Contrôlent les hormones et agiraient positivement sur la libido
  9. Interviennent dans la réduction des cernes 

Ils participent de manière globale à la vitalité, la régulation thermique et à l’immunité.

 

En pratique: comment faire un bain dérivatif?

La méthode ancestrale

C’est assez simple. Pour pratiquer le bain dérivatif, il vous faut juste un gant de toilette et une cuvette. 
 
Il s’agit ensuite de remplir la cuvette d’eau froide (surtout pas glacée), de s’asseoir au-dessus et de frictionner doucement et en continu les deux plis inguinaux (de l’aine) jusqu’au périnée (dans un mouvement allant de l’aine au périnée, pour une question d’hygiène) avec votre gant de toilette plongé dans l’eau fraîche. 
 
Humectez constamment votre gant d’eau et passez sur les cotés de votre sexe sans remonter plus loin que votre pubis.
Si l’eau se réchauffe pendant la pratique, vous devez impérativement la remplacer pour qu’elle reste bien froide.
 
Vous devez aussi à tout prix veiller à ce que tout le reste de votre corps soit bien au chaud. Le contraste de température est en effet une condition sine qua non pour que le bain dérivatif agisse. Si nécessaire, enfilez un pull et des chaussettes afin de maintenir la température corporelle constante.
 
Dans son livre, France Guillain précise: 
« Les conditions thermiques : Il ne suffit pas de ne pas avoir froid (sur le reste du corps), il faut avoir positivement chaud. N’hésitez donc pas à mettre une veste de laine au moment du bain dérivatif. C’est une condition fondamentale du bon fonctionnement. Évitez absolument le frisson et le refroidissement. »
 
Pour un effet optimal, il est recommandé de pratiquer le bain dérivatif pendant minimum 10 jours à raison de minimum 3 fois par jour. Le matin à jeun étant la meilleure période.
Assurez-vous en tout cas de pratiquer le bain dérivatif loin d’un repas copieux (1h avant ou après).
La fréquence des bains peut être augmentée en cas de pathologie.
 
Il faut savoir que les effets seront d’autant plus visibles si vous faites des cures de minimum 3 semaines en alternance avec des semaines de «repos».
 
Ceux qui possèdent encore un bidet (mais cela devient rare dans nos habitations modernes) pourront pratiquer le bain dérivatif plus facilement. Sinon, pour ceux et celles qui cherchent une solution toute prête, existe aussi de petites cuvettes spéciales, à placer sur un wc.
 

La méthode moderne express

La marque Yokool a développé des poches de gel spéciales à mettre dans ses sous-vêtements et qui reproduisent les effets du bain dérivatifs. 
 
C’est la solution parfaite pour ceux qui n’ont pas le temps ou l’envie de recourir à la méthode ancestrale qui peut s’avérer compliquée à mettre en place dans nos vies modernes.
 
Les poches de gel ont été conçues spécialement à cet effet et sont donc certifiées sans danger pour la santé. Ainsi tous les matériaux utilisés sont ergonomiques et répondent aux normes sanitaires.
Il suffit d’avoir un stock de 2 à 4 poches et d’alterner toutes les 1/2h en les plaçant dans un congélateur.
 
Pour plus d’info sur leur composition et utilisation, je vous renvoie vers leur site internet.
Les poches sont également en vente sur Amazon.
 
D’autres marques ont également développé ce genre de produit (comme celles que l’on trouve sur Amazon), mais seules celles de Yokool sont recommandées par France Ghislain.
A vous de vous faire votre propre idée en cas d’achat.

 💡 A lire aussi: Réussir sa détox en 5 étapes

Contre-indications des bains dérivatifs

Bien que ce soit une technique 100% naturelle, on évitera de pratiquer le bain dérivatif dans les cas suivants:
  • Grossesse (attendre minimum 3 mois) 
  • Personnes ayant subi une intervention chirurgicale (attendre minimum 6 mois ou au minimum que la cicatrisation soit totale)
  • Personnes ayant un stimulateur cardiaque
  • En cas de fatigue physique ou mentale anormale
Il n’existe pour l’instant aucune étude scientifique qui prouve l’efficacité des bains dérivatifs. Néanmoins, les nombreux témoignages positifs et l’intérêt de la communauté sanitaire à l’encontre de cette pratique tend à démontrer que les bénéfices sont incontestables.
 

Si je sujet du bain dérivatif pour intéresse (Cliquez sur le livre pour plus d’infos)

     

Abonnez-vous aussi à mon tableau Pinterest dédié à la santé au naturel

J’espère que vous avez appris quelque chose en lisant cet article et que votre intérêt pour cette pratique naturelle fantastique vous amènera à la tester. N’hésitez pas à venir me partager votre expérience ou votre ressenti en commentaire. C’est toujours un plaisir de lire vos retours.

*****

Vous avez aimé cette recette et désirez en garder une trace?

Épinglez-la sur Pinterest à l’aide du visuel ci-dessous.

Aidez-moi aussi à la faire connaître en la partageant sur vos réseaux sociaux via les boutons de partage tout en bas de l’article

Bain dérivatif selon la méthode France Guillain
Crédit photo: Célia Dreams

Vous aimez l’univers de Célia Dreams, le petit blog belge green et gourmand et ne voulez rater aucune publication?

Abonnez-vous dès à présent à la Newsletter via le visuel ci-dessous ainsi qu’aux pages Facebook, et à la chaine Youtube du blog.

Suivez-moi aussi au quotidien sur Instagram, j’y partage des moments et du contenu plus personnel.

Inscris-toi à la Newsletter et reçois ton cadeau de bienvenue!

eBook gratuit - "Collations équilibrées et gourmandes pour petits et grands!"

Célia Dreams - eBook - Collations équilibrées et gourmandes: recettes et astuces pour ne plus succomber aux sucreries industrielles

En t'abonnant au blog, tu rejoindras la joyeuse communauté de Célia Dreams!

Tu bénéficieras ainsi régulièrement d'astuces simples et efficaces pour embellir ton quotidien. 

Adresse e-mail non valide
Promis, je ne t’inonderai pas de mails et tu pourras repartir quand tu le voudras!
Résumé
Bains dérivatifs: méthode naturelle, efficace et gratuite pour régénérer l’organisme
Nom de l'article
Bains dérivatifs: méthode naturelle, efficace et gratuite pour régénérer l’organisme
Description
Découvrez les bienfaits des bains dérivatifs. Ne coûtant quasiment rien et pouvant se pratiquer à tout moment, cette pratique naturelle qui consiste à rafraîchir la zone du périnée pour faire « vibrer » et rendre plus mobiles les intestins et l’ensemble des fashias. Par un mécanisme naturel,  les selles et les graisses épaisses stockées sous la peau, se déplacent et sont alors expulsées lors du processus de digestion.
Autheur
Nom de l'éditeur
Célia Dreams
Logo de l'éditeur
Posté avec ♥ dans la catégorie Blog, Green

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.